D’abord, il y a plusieurs joueurs d’impliqués dans une transaction sur un site transactionnel et chacun a un rôle important.

  1. Votre plateforme de vente en ligne (Shopify, Magento, PanierDAchat, Votresite.ca, Prestashop et autres) ou le marketplace (Ebay, Amazon, Etsy) sur lequel vous vendez vos produits
  2. La solution de plateforme de paiement (PayPal, Stripe, Global Payment, Moneris, Pivotal, ou d’autres…)
  3. La carte de crédit du client
  4. Votre banque et votre compte marchand

Pour toute aide concernant ce domaine nos experts EMBI Agency restent à votre disposition. Si vous souhaitez rentrer en contact gratuitement avec un conseiller, cliquez ici.

Si vous vendez sur un marketplace, vous n’aurez pas de choix de plateforme de paiement et vous devrez utiliser celle choisie par le marketplace.

Par contre, le reste est identique.

Si vous avez votre propre site transactionnel, vous pouvez choisir votre plateforme de paiement électroniques .

Il y a deux types de plateformes de paiement: celles accessibles avec un API et celles sur lesquelles les clients doivent passer pour compléter la transaction. Les plateformes API sont transparentes: c’est à dire que le client reste sur votre site internet pour faire la transaction et ne voit pas quelle plateforme de paiement vous utilisez. À contrario, les plateformes de paiement qui n’utilisent pas d’API impliquent que votre client doit passer sur le site web de la plateforme de paiement pour compléter la transaction.

Par exemple: si vous achetez sur Amazon, vous ne quittez jamais Amazon pour faire la transaction. Vous y entrez votre adresse, votre numéro de carte de crédit et vous obtenez la confirmation d’achat directement sur le site d’Amazon, sans jamais le quitter. Amazon utilise donc une plateforme API.
Si vous achetez sur eBay, par exemple, et que vous payez en utilisant Paypal, vous êtes redirigés vers le site web de Paypal pour faire la transaction.

C’est donc dire que le site transactionnel qui utilise une plateforme de paiement API détient l’information bancaire du client pendant quelques instants et devrait ainsi desservir ses pages en HTTPS c’est à dire avoir une page sécurisée sur laquelle le client devra entrer ses informations bancaires. Attention: Don’t do evil !  ne stockez pas ces informations.
Au contraire, si le site web utilise Paypal ou, par exemple, les paiements Interac en ligne, le client quittera momentanément le site web pour faire la transaction. Ainsi, le site web n’aura jamais en main les informations bancaires du client. Par la suite, cependant, le client retournera sur une page de confirmation qui est habituellement sur le site web du marchand.

Pour toute aide concernant ce domaine nos experts EMBI Agency restent à votre disposition. Si vous souhaitez rentrer en contact gratuitement avec un conseiller, cliquez ici.

En résumé 

  1. Si c’est une plateforme de paiement API: le site web est chargé de recueillir le numéro de carte de crédit du client.
  2. En arrière plan, il donne le numéro, la date d’expiration et le CVV ainsi que le montant de la transaction au fournisseur de paiement. Note: certains API de paiement vont aussi prendre l’adresse et le code postal du client pour éviter la fraude en les comparant avec les informations du détenteur de la carte de crédit.
  3. En arrière plan, le fournisseur de paiement va demander à Visa ou MasterCard de passer la transaction dans le compte de banque du fournisseur de paiement qui détiendra l’argent du client pendant un certain délai.
  4. En arrière plan, le fournisseur de paiement va dire « OK! » ou « opération refusée » à votre site web transactionnel
  5. Le site web affichera une confirmation d’achat ou un message de refus au client
  6. Après un certain délai, automatiquement ou pas, le fournisseur de paiement transférera l’argent du client dans votre compte marchand.

J’en profite pour démystifier le compte marchand. Il existe beaucoup d’idées préconçues à ce sujet et pourtant, aujourd’hui, c’est très facile d’avoir un compte de banque pour pouvoir faire des transactions en ligne. Le plus simple, c’est simplement d’utiliser son compte commercial à sa banque et de donner le numéro à la plateforme de paiement quand on ouvre un compte avec eux. C’est pour ça que je suggère toujours de prendre une plateforme de paiement sans contrat et indépendante de votre banque. 

Pour toute aide concernant ce domaine nos experts EMBI Agency restent à votre disposition. Si vous souhaitez rentrer en contact gratuitement avec un conseiller, cliquez ici.

DÉLAIS POUR PLATEFORMES DE PAIEMENTS

logo de Paypal

Paypal est malheureusement la pire plateforme de paiement si vous voulez recevoir votre argent rapidement. Certes, elle est très utilisée, mais c’est eux qui dictent les règles. Comme pas mal n’importe qui dans le monde utilise Paypal, et certains pour faire de la fraude, si vous recevez une grande quantité de paiements ou si vous recevez des montants importants, ils risquent de vous suspendre temporairement pour enquête. Alors, les délais promis peuvent être rallongés de quelques jours à quelques semaines avant de recevoir l’argent de vos clients.

Officiellement, au moment d’écrire ces lignes, Paypal promettent environ 4 jours de délai.

Logo de Shopify

Au moment d’écrire ce blog, la plateforme de paiement principale de Shopify était Stripe. Donc lisez plus bas pour connaître les délais pour Stripe.

Logo Stripe

Stripe est une plateforme de paiement canadienne et, à mon sens, elle est la plus simple d’utilisation. Parmi ses avantages principaux, on retrouve surtout la vitesse d’implémentation.

Si vous désirez ouvrir un site web transactionnel aujourd’hui, vous serez en mesure de prendre les paiements aujourd’hui. Ça c’est rapide!

Pas de contrat, pas d’engagement et de frais mensuels. Par contre, la commission par transaction est plus haute qu’une plateforme avec contrat. C’est, à mon sens, un moindre mal. Quand vous aurez beaucoup de transactions, vous pourrez négocier un meilleur taux.

Stripe annoncent que le premier transfert prend 7 jours. Sinon, les autres transferts subséquents vont avoir un délai d’environ un jour. C’est à dire que si vous optez pour la cédule de transfert quotidienne et qu’un transfert est fait le lundi, vous le recevrez probablement le mardi.

Quand je vous disais que Stripe était rapide !

Pour toute aide concernant ce domaine nos experts EMBI Agency restent à votre disposition. Si vous souhaitez rentrer en contact gratuitement avec un conseiller, cliquez ici.

Authorize.net disent que les transferts de fond prendront jusqu’à 2-4 jours ouvrables pour arriver dans votre compte de banque commercial.

L’information ne se trouvait pas sur leur site web et j’ai dû leur téléphoner. Moneris disent que si votre compte commercial est avec une de leurs banques partenaires, l’argent sera déposé dans votre compte le prochain jour ouvrable. Sinon, le délai peut être jusqu’à 2-3 jours ouvrables.

Par contre, pour ouvrir un compte chez eux attendez-vous à un délai d’environ 5 jours ouvrables, dépendamment du risque que vous représenterez pour eux.

En résumé, vous aurez toujours l’argent déposé dans votre compte de banque en moins de 5 jours ouvrables !

Pour toute aide concernant ce domaine nos experts EMBI Agency restent à votre disposition. Si vous souhaitez rentrer en contact gratuitement avec un conseiller, cliquez ici.

Leave a Comment