Pour vous lancer dans le dropshipping, vous devez être déclaré(e). Se poser la question au bout de combien de ventes vous devez vous déclarer est une mauvaise question car vous serez déjà dans l’illégalité. Vous devez vous déclarer dès que vous commencez à commercialiser ou faire des dépenses professionnelles. De nombreux dropshippeurs ne se déclarent pas ou ne régularisent pas leur TVA et frais de douane et risque de graves peines. 

SE DÉCLARER AUTO-ENTREPRENEUR

Rien ne sert de créer une société au début. L’avantage certain du statut du micro-entrepreneur ou anciennement auto-entrepreneur est que vous n’avez pas besoin d’investir de capitaux pour obtenir ce statut. Il est en effet gratuit et vous payez des charges uniquements si vous avez du chiffre d’affaires. Ainsi, si vous n’avez pas de résultats un mois, vous ne payez rien ! Vous pouvez retrouver le tableau des montant des charges que vous aurez, qui sont très faibles comparées à celles d’une entreprise.

Pour vous déclarer, vous devez utiliser ce lien qui est le site officiel et toutes les démarches pour le RCS seront faites automatiquement. De cette manière, vous serez dans la parfaite légalité pour lancer votre business en ligne. Précisez simplement que vous effectuez de la vente en ligne, remplissez le questionnaire (je vous conseille de fonctionner avec l’impôt à 1% et de déclarer votre chiffre d’affaires mensuellement).

Pour toute aide concernant ce domaine nos experts EMBI Agency restent à votre disposition. Si vous souhaitez rentrer en contact avec un conseiller, cliquez ici.

Vous n’avez rien besoin de payer. D’autres sites ou même la CCI peuvent vous faire payer, mais si vous faites la déclaration en ligne ou sur internet, le statut d’auto entrepreneur vous reviendra gratuitement.

Il vous suffira d’une carte d’identité et d’un justificatif de domicile. Vous pouvez devenir auto entrepreneur dès 16 ans. Si vous êtes fonctionnaire, vous devez demander l’autorisation à votre hiérarchie. Si vous êtes dans le privé, il n’y aura aucun soucis sauf si vous entrez en concurrence directe avec votre emploi actuel.

Vous obtiendrez ainsi un numéro de SIRET une fois déclaré(e) et pourrez commencer à commercialiser et vendre sur internet.

Pour toute aide concernant ce domaine nos experts EMBI Agency restent à votre disposition. Si vous souhaitez rentrer en contact avec un conseiller, cliquez ici.

COMMENT PAYER SES COTISATIONS ?

En tant qu’auto-entrepreneur en dropshipping, vous devrez déclarer tous les mois ou trimestres (selon si vous avez choisi le prélèvement trimestriel ou mensuel) votre chiffre d’affaires, c’est à dire le montant total de vos ventes. Vous reverserez 13,4% de ce CA en cotisations sociales.

Il est très donc très important que vous teniez un livret de recettes/dépenses pour calculer et déclarer ce CA.

Vous ne savez pas comment faire ? 
Je vous propose un tableau Excel automatisé qui remplit ces fonctions, adapté au dropshipping. Il va vous permettre de gagner un temps fou.

Une fois enregistré en tant qu’auto entrepreneur vous allez recevoir votre numéro SIRET, et votre code APE (normalement 4791B pour la vente à distance sur catalogue spécialisé).

Rendez vous sur autoentrepreneur.urssaf.fr, le portail en ligne pour payer vos cotisations. Inscrivez-vous. On vous indiquera à quelle date vous devrez commencer à déclarer vos revenus.

Pour toute aide concernant ce domaine nos experts EMBI Agency restent à votre disposition. Si vous souhaitez rentrer en contact avec un conseiller, cliquez ici. 

AVOIR UN COMPTE BANCAIRE PROFESSIONEL DÉDIÉ À VOTRE ACTIVITÉ

L’activité d’auto entrepreneur demande à avoir une compte séparé de son compte personnel. Ce dernier n’a nullement besoin d’être un compte professionnel. Pour autant, vous trouverez de nombreux avantages à obtenir un compte professionnel, notamment avec une banque en ligne. Par exemple, la banque N26 propose un cashback de 0,1% sur vos commandes ainsi que des assurances complémentaires.

En 2020, c’est la banque la plus adaptée au dropshipping. Ce qui rend cette banque intéressante, c’est que les plafonds sont modifiables et adaptés au dropshipping (car très élevés, vous ne serez jamais bloqués). Le support client est ultra-réactif et en français.

Tout est entièrement gratuit et l’inscription est très rapide (moins de 10 minutes).

Vous pourrez utiliser la carte dans le monde entier sans frais.

Pour toute aide concernant ce domaine nos experts EMBI Agency restent à votre disposition. Si vous souhaitez rentrer en contact avec un conseiller, cliquez ici.

COMMENT RÉGLER LA TVA ?

En tant qu’auto-entrepreneur vous ne facturez pas et vous ne récupérez pas la TVA.

CEPENDANT, comme vous importez des produits de Chine vers la France, vous êtes tenus de la payer à l’import (je prends le cas de 90% des gens, vous pouvez aussi trouver des sites de dropshipping en Europe).

Pour cela c’est très simple, faites vous devez demander votre numéro EORI à l’aide du cerfa n°13930 puis transmettez ce document au pôle d’action économique le plus près de chez vous, ou faites la demande en ligne via la plateforme SOPRANO, rubrique EORI.

Ensuite, trouvez un transitaire en douane proche de chez vous et rendez-vous chez lui tous les mois muni de votre numéro EORI et de vos factures fournisseur. Il se chargera de faire vos déclarations en douane et vous lui paierez la TVA.

SE PROTÉGER AVEC UNE ASSURANCE RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE

Si vous êtes auto entrepreneur, c’est votre responsabilité professionnelle qui est engagée. Si vous créez une société, vous êtes distinct de cette nouvelle identité qui est une personne morale. Quoi qu’il se passe, il est important de se protéger en cas de problème.

Imaginons que vous vendez un produit à appliquer sur la peau et que malgrés toutes vos vérifications, cela brûle la peau de votre client(e). Dans ce cas, ce n’est pas le fournisseur qui est en tort mais bien le vendeur. Vous aurez beau avoir des justificatifs de la part du fournisseur qui est par exemple en Chine, il ne risquera rien. C’est votre responsabilité qui est engagée.

Pour vous protéger, il est important d’avoir une assurance responsabilité civile professionnelle. En cas de problème juridique, elle couvrira en grande partie les frais liés à l’engagement d’un avocat par exemple et vous aidera dans vos démarches pour vous protéger. C’est un coût de plusieurs dizaines d’euros par mois, mais nécessaire pour dormir sereinement. Axa ainsi que les grandes structures d’assurances pourront vous proposer ce type de contrat.

Pour toute aide concernant ce domaine nos experts EMBI Agency restent à votre disposition. Si vous souhaitez rentrer en contact avec un conseiller, cliquez ici.

Leave a Comment